405, rue Marie-Morin (anciennement rue Saint-Dizier), bureau R-02
Montréal (Québec) Canada H2Y 2Y1

  • Facebook Clean

Edmund Alleyn

Alleyn séjourne en France de 1955 à 1970 où il s’inscrit dans le sillon de l’abstraction lyrique, il s’inspire ensuite de l’art des Amérindiens de la côte Ouest, pour finalement se réorienter vers une imagerie issue de l’univers de la technologie, de l’électronique et des communications de masse.

 

À son retour au Québec, l’artiste est frappé par les changements qui s’y sont opérés pendant son absence et son oeuvre en porte des manifestations. En 1990, il expose la série Indigo, à la Galerie des Arts Lavalin et au 49e Parallèle à New York. 

 

Au Musée des beaux-arts de Sherbrooke en 2004, il présente son ultime série Les Éphmérides qui comprend douze grands formats sur toile ainsi que des lavis. Il est décédé le 24 décembre 2004 à l’âge de 73 ans.