405, rue Marie-Morin (anciennement rue Saint-Dizier), bureau R-02
Montréal (Québec) Canada H2Y 2Y1

  • Facebook Clean

Olicorno

Olicorno est un artiste visuel autodidacte originaire de Saguenay, au Québec. Basé à Montréal depuis 2009, il travaille principalement la peinture, l’installation artistique et l’art performance. 

Suite à l’obtention d’un baccalauréat en administration des affaires à HEC Montréal en 2012, Olicorno accumule quelques expériences professionnelles en galerie d’art et dans l’industrie de la musique. Il se lance à temps plein dans sa pratique artistique en 2013, fort du succès de sa première série de tableaux-performatifs créés à l’aveugle «Beauty Is What You See».

Olicorno a eu la chance de se produire non seulement à Montréal, notamment dans le cadre de TEDx Montreal et de La Relève Sympose au Centre National d’Exposition de Saguenay, mais aussi de faire voyager son art à travers le Canada, ainsi qu’à New York et à Barcelone. Ses œuvres visuelles sont exposées à ce jour dans plusieurs résidences privées à travers le Canada et on peut également les retrouver dans diverses collections publiques, entre autres à Tremblant, à la maison des artistes francophones de Winnipeg, à HEC Montréal et à l’Arthotèque (Montréal). ​

L’ambition, le symbolisme, la science, le questionnement philosophique, l’expérimentation physique et l’exploration sensorielle sont des thèmes qui ont une importance primordiale à travers son oeuvre.

Olicorno - artiste pluridisciplinaire

Démarche artistique - Montréal, 2018

  

    Autodidacte, mon parcours artistique trouve son origine non pas d’une volonté de créer de l’art en soi mais plutôt d’une curiosité intenable, d’une ardente volonté de compréhension du monde qui m’entoure. Jeune adulte, je n’ai pas réussi à trouver exactement ce que je recherchais en contexte scolaire. C’est plutôt par l’expérimentation physique que j’ai connu un premier accès à cette compréhension du réel que je ne trouvais nulle part ailleurs.

 

Ma première série de tableaux performatifs «Beauty Is What You See» est née d’une immersion de trois jours en privation sensorielle. C’est en début de troisième journée d’aveuglement qu’un brûlant questionnement sur le caractère relatif de l’esthétisme, en lien avec la complexité des perceptions humaines, me pousse à créer un premier tableau à l’aveugle. Cette expérimentation sensorielle en fut une parmi plusieurs, mais c’est à ce moment précis que j’ai compris que c’est à travers la mise à l’épreuve de mon propre corps que j’aurais accès à une vérité plus grande que ce que l’on cherchait à m’enseigner. Ainsi, à partir de questionnements fondamentaux, mon corps devint le véhicule et l’outil de cette quête de connaissance par l’expérience, qui s’est ensuite matérialisée sous forme de performances artistiques et de tableaux.

 

Plus de 150 performances d’endurance physique et psychologique ont été réalisées depuis, en diverses variations et phases évolutives. Chaque performance fut une occasion de m’amuser avec de nouvelles contraintes auto-imposées et de tester de nouvelles limites - mes propres limites. Ainsi je me suis gardé de tomber dans quelconque répétition, m’assurant à chaque fois de me placer dans un cadre performatif qui me rend vulnérable et inconfortable. Mon but est à chaque fois d’apprendre et d’enseigner d’un même geste; mon apprentissage et mon développement personnel étant un moteur qui ne peut carburer qu’en partageant de manière digeste tout ce qui est vécu, appris, compris et ressenti. 

 

Ces débuts fracassants en art performance ont été ponctués de grandes fatigues physiques que j’ai utilisées pour consolider les acquis et approfondir ma recherche de façon plus cérébrale. Je me suis nourri d’études autodidactes en philosophie, en physique, en biologie, en astronomie et en étude du symbolisme afin de créer des œuvres qui me permettraient de poursuivre ce processus d’éveil et d’élévation de conscience tout en informant un public lui aussi assoiffé de connaissance.

 

Avec les années j’ai développé une technique picturale moins criarde et plutôt centrée sur la recherche d’émotion cérébrale que de ressenti physique. Je me trouve présentement au cœur d’une profonde étude du monde symbolique archétypal qui me mène à créer des représentations anatomiques et des paysages cosmiques. D’un projet à un autre, et au rythme de gains de connaissance et de profondes expérience humaines, je chercherai à créer des œuvres de plus en plus détachées de l’époque qui  les verra naître. Mais est-ce possible de créer une œuvre réellement intemporelle?